Chant Magnétique

installation électronique et mécanique, 2015

Chant Magnétique propose une approche artisanale à travers sa conception mécanique, sonore et visuelle. Des dessins par William Morris, fondateur du mouvement Arts & Artisanats à la fin du 19e siècle, ornent les contours de la boîte. Contenu à l’intérieur, un circuit électronique fait à partir de procédé photosensible représente une image d’oiseaux. En tournant la manivelle, le mouvement aléatoire d’un microphone au dessus d’un petit haut-parleur crée un phénomène acoustique produisant une sonorité rappelant le chant des moineaux. Mais ce système mécanique, loin de reproduire avec exactitude leurs gazouillements, ne propose qu’un simple simulacre. Cette dissonance entre le réel et le faux n’est pas sans rappeler le conte d’Andersen, dans lequel l’empereur de Chine ne pouvait trouver contentement dans le chant de son faux rossignol. 

2015 Réencodages, Centre Léo-Ayotte, Shawinigan. Qc

Licence Creative Commons